Biennale Grand Palais

2006

Historique :

Proviennent de l’église de Bimont (Lot-et-Garonne) XII° siècle ; anc.coll. du marquis de Saint Lever Daguerre.

Ces quatre chapiteaux avec leur tailloir, leur colonne et leur base, étaient , ainsi qu’en témoigne leur forme, destinés à être engagés dans un mur.
Si les abaques présentent des décors assez semblables de frises végétales ou animales ( pour l’un d’entre eux), chacun des quatre chapiteaux est orné d’un motif différent : oiseaux affrontés deux à deux, animaux fantastiques, double rangée de feuillages dentelés et cavaliers se tenant la main et chevauchant leur monture en sens inverse.

Cet ensemble n’est plus disponible

2017-05-11T09:26:50+00:00